Les Probiotiques aviaires spécifiques

Les Probiotiques aviaires spécifiques

Un système digestif optimal

Par Olivier ROLIN

Avec toutes les tendances ou modes alimentaires, on ne sait plus quoi penser. L’alimentation de nos animaux de compagnie n’y échappe pas.

un aspect qui m’intéresse particulièrement est l’utilisation de probiotiques dans l’alimentation quotidienne.

Au quotidien, la prise de probiotiques peut améliorer la digestion et l’absorption de la nourriture. Elle permet également de favoriser les bactéries bénéfiques dans le système digestif. Ceci  évite les infections par compétition avec les bactéries pathogènes, en stimulant le système immunitaire et  la production de mucus.

Bénéfices des probiotiques

L’utilisation de probiotiques engendre deux effets bénéfiques importants. Premièrement,  son système digestif est en état optimal. On s’assure que les efforts dépensés pour lui donner une alimentation de qualité sont jumelés à sa capacité d’absorber et de transformer celle-ci en vitamines, minéraux et protéines essentiels à sa bonne santé.

Deuxièmement, l’ajout de probiotiques dans sa nourriture assure une présence constante de bonnes bactéries dans son système digestif . C’est le cas de  certains lactobacilles . Cette présence constante fait que son tube digestif est colonisé par de bonnes bactéries. Enfin, un système digestif en bonne santé crée un milieu relativement acide. Il entrave la colonisation par des bactéries pathogènes. Ceci qui peut, par le fait même, contribuer à allonger la vie de votre oiseau.

Les espèces de bactéries

Les espèces utilisées dans les probiotiques aviaires sont Lactobacillus bulgaricus, Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus casei, Lactobacillus helveticus, Lactobacillus lactis, Lactobacillus salivarius, Lactobacillus plantarum, Streptococcus thermophilus, Enterococcus faecium, Enterococcus faecalis et Bifidobacterium spp.
On vise un probiotique contenant plus d’une espèce de bactérie puisque c’est plus efficace. On recherche une préparation de probiotiques contenant suffisamment de bactéries vivantes pour être efficace. La dose minimale est de 2,0 x 108 UFC par gramme. Il faut également surveiller les autres ingrédients contenus dans le probiotique. Ils ne soient pas être dangereux pour nos oiseaux. Par exemple, les préparations probiotiques conçues pour nous contiennent souvent du lactose. Nos oiseaux ne peuvent pas le digérer !
L’ajout de vitamines dans la préparation probiotique peut également présenter un risque de surdose. Il est donc préférable de rechercher une préparation probiotique développée spécifiquement pour les oiseaux de compagnies.
Les probiotiques ont d’abord été popularisés chez les producteurs de volailles.  Le but principal est une croissance et un gain de poids rapide en plus de la prévention des infections. Pour les oiseaux de compagnie, maximiser le gain de poids n’est pas nécessairement désirable

Probi-zyme

Orlux Probi-zyme est une combinaison de probiotiques et d’enzymes de digestion pour oiseaux. Ce produit n’est pas soluble dans l’eau et doit être mélangé dans la nourriture. Probi-zyme active la flore intestinale bénigne et assure une meilleure digestion de la nourriture. Ce produit est également idéal pour faire démarrer la flore du jabot et des intestins des jeunes d’un jour.

Mode d’emploi :

Une cuillerée de mesure à ras (1 g) par 100 g de pâtée aux œufs .

Probi-zyme est administré aux oiseaux pour stimuler la flore du jabot et des intestins, en cas de troubles de digestion et/ou élevage à la main. Il est également conseillé d’administrer Probi-zyme chaque jour à partir de l’éclosion de l’œuf jusqu’à l’ingestion indépendante

ORNILACTYL

Complément diététique du traitement des troubles du jabot et de l’intestin. . ORNILACTYL aide à la guérison de toutes les diarrhées, Il aide à la prévention de la colibacillose des oisillons au nid.

Composition :

Argile naturelle micro lamellaire qui protège et cicatrise la muqueuse intestinale. Ceka aide à l’adsorption des toxines bactériennes. Probiotique micro encapsulé permettant de réensemencer l’intestin avec des bactéries lactiques. Enzymes naturelles (dont des amylases, glucosidases et phytases) qui, en palliant aux insuffisances de sécrétions des cellules intestinales lésées, accroissent la digestibilité des aliments et évitent ainsi l’accumulation de molécules dont l’effet osmotique aggrave la diarrhée.

MODE D’EMPLOI:

La distribution d’ORNILACTYL, non soluble, se fait par les graines. Elles sont préalablement huilées (1 cuillerée à café d’huile de table par kg de graines) . Il faut ajouter 1 mesure bien pleine d’ORNILACTYL à l’ensemble, bien mélanger le tout. Cette dose peut être doublée si besoin. Il est distribué jusqu’à disparition des symptômes et/ou pendant toute la période d’élevage des oisillons.

De bonnes bactéries

En somme, donner des probiotiques à ses oiseaux de compagnie présentent beaucoup d’avantages, mais il faut bien choisir la préparation qu’on donne. Il faut également mentionner à son vétérinaire que notre oiseau reçoit des probiotiques régulièrement. Un bon probiotique est spécifique aviaire, contient plus d’une espèce bactérienne, présente une dose suffisante de bactéries vivantes, ne contient pas d’ingrédients nocifs et a une bonne durée de conservation.

Des résultats concluants

Ils renforcent la résistance contre les maladies. Ils augmentent le nombre de bonnes bactéries.  Et ils diminuent la quantité de bactéries nuisibles. L’Echinacée augmente la résistance de l’organisme aux infections aiguës et chroniques, aux infections virales et redonne un certain tonus immunologique